Fermer
Allemagne

En Allemagne, plusieurs modèles consommeraient plus qu’indiqué

Le #CO2 - #Constructeurs allemands - #Enquête
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Suite au scandale des moteurs truqués de Volkswagen, le KBA (office fédéral des transports) a décidé de contrôler les niveaux d’émissions de plusieurs constructeurs allemands et étrangers.

Les résultats de ces tests montreraient que plusieurs modèles afficheraient des niveaux d’émissions de CO2 officiels inférieurs aux niveaux réels, notamment les Audi A6, Jaguar XE, Mercedes C220, Opel Zafira, Volvo V60 et Porsche Macan.

Les conséquences de ces résultats, à la fois pour les constructeurs et pour les propriétaires des véhicules concernés, restent pour l’instant mal définies. Pour les consommateurs, outre le surplus de consommation, les véhicules présentant un niveau d’émissions de CO2 plus élevé sont normalement soumis à une taxe automobile annuelle plus élevée, ce qui pourrait donc affecter les propriétaires de ces modèles.

Le Ministère allemand des Transports a précisé que d’autres tests étaient prévus et que les recherches concernant les niveaux d’émissions des véhicules circulant en Allemagne n’étaient pas terminées.

En avril, une enquête sur les émissions polluantes de modèles diesel commercialisés en Allemagne a mis au jour des irrégularités dans les niveaux d’émissions publiés par 16 marques automobiles, dont 5 Allemandes (Audi, Mercedes, Opel, Porsche et VW-Nfz). Cette enquête avait déjà conduit les constructeurs allemands à rappeler un total de quelque 630 000 voitures en Europe (cf. revue de presse du 25/4/16). (FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG 11 ET 12/11/16, HANDELSBLATT 12/11/16, AUTOMOBILWOCHE 13/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.