Fermer
Allemagne

En 2014, Audi aura produit plus de véhicules à l’étranger qu’en Allemagne

Le #Audi - #BMW - #Mercedes - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

En 2014, Audi aura produit plus de véhicules à l’étranger (53 % de sa production totale, soit 951 000 unités) qu’en Allemagne (47 %). Il y a 10 ans, la marque aux anneaux produisait 88 % de ses véhicules dans ses usines allemandes.

Selon IHS, pour BMW et Mercedes, la production à l’international dépassera la production en Allemagne d’ici à 2020. A cet horizon, BMW et Mercedes ne devraient produire que la moitié de leurs véhicules en Allemagne, et Audi seulement 39 %.

Cette délocalisation de la production des constructeurs allemands – Audi en tête – s’explique notamment par l’importance croissante du marché chinois dans leurs ventes mondiales. En effet, pour échapper aux lourdes taxes à l’importation de véhicules (30 %), les constructeurs sont contraints de produire en Chine.

De même, pour éviter des taxes à l’importation sur le marché américain, Audi, BMW et Mercedes projettent de produire des véhicules au Mexique (nouvelles usines pour Audi et BMW et coopération avec Nissan pour Mercedes).

De plus, « les coûts en Allemagne en font l’un des lieux de production les plus chers au monde », a précisé Ferdinand Dudenhöffer, directeur de l’institut de recherche automobile CAR.

Porsche est le seul constructeur allemand à ne pas encore disposer d’usine en Chine.

Enfin, selon IHS, la production allemande d’Audi, BMW et Mercedes, qui a augmenté de 12,7 % depuis 2007, devrait se stabiliser d’ici à 2020. (ECHOS 26/11/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.