Fermer
Etats-Unis

Emissions des moteurs diesel : les Etats-Unis poursuivent FCA en justice

Le #Emissions - #FCA - #Gouvernement - #Plainte
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le Département américain de la Justice a déposé une plainte au civil contre FCA devant un tribunal à Detroit. Le constructeur est accusé d’avoir installé dans des véhicules diesel des logiciels qui faussent le niveau réel de leurs émissions.

104 000 Ram 1500 et Jeep Grand Cherokee des années modèles 2014 à 2016 sont dans le collimateur des autorités américaines.

Les logiciels permettent à ces véhicules de 3 litres de cylindrée de respecter les normes de pollution lors des tests d’émissions mais de les dépasser une fois sur route, a indiqué l’EPA (agence américaine de l’environnement), qui réclame des pénalités au civil et des dédommagements pour les clients affectés. Un accord à l’amiable n’est toutefois pas exclu et les négociations se poursuivent avec le constructeur, a ajouté l’EPA.

FCA a exprimé sa déception et indiqué qu’il examinait la plainte déposée par le gouvernement américain. « Le groupe entend se défendre vigoureusement, en particulier contre toute affirmation selon laquelle il aurait mis délibérément en place une combine pour installer des logiciels dans ses véhicules afin de fausser les tests d’émissions américains », a indiqué le constructeur italo-américain. La filiale V.M. Motori de FCA, qui a conçu le moteur incriminé, est également citée dans la plainte.

FCA encourt une amende qui pourrait atteindre 4,6 milliards de dollars. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AFP 23/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.