Fermer
Allemagne

ElringKlinger veut porter à 30 % de son chiffre d’affaires la part liée à l’électromobilité

Le #Chiffre d’affaires - #Electromobilité - #ElringKlinger - #Objectif
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier allemand ElringKlinger veut porter à 30 % la part de son chiffre d’affaires réalisée via des activités liées à l’électromobilité, et ce d’ici à 2025. Ce secteur d’activité devrait croître plus rapidement que le chiffre d’affaires total d’ElringKlinger.

En 2015, le département électromobilité d’ElringKlinger a été déficitaire et n’a contribué au chiffre d’affaires du groupe qu’à hauteur de 1 %.

En outre, si les véhicules conventionnels venaient à être entièrement remplacés par les modèles à motorisations alternatives, seul le département produisant des joints de culasse serait entièrement fermé. Il représente actuellement 14 % du chiffre d’affaires d’ElringKlinger.

En outre, passer des moteurs à combustion aux moteurs électriques nécessitera une révolution technologique. En effet, un moteur à combustion se compose actuellement de 1 700 à 2 400 pièces, tandis qu’une batterie lithium-ion ne compte que 150 à 200 pièces et une grande partie de l’assemblage est automatisé.

Néanmoins, l’équipementier estime que l’essor de l’électromobilité sera un travail de longue haleine. ElringKlinger ne s’attend pas à un réel bond des ventes au cours des trois prochaines années. Selon le groupe allemand, le projet du gouvernement allemand d’interdire les voitures neuves fonctionnant à l’essence ou au gazole à partir de 2030 serait « irréaliste ». (AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 10/12/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.