Fermer
France

Elisabeth Borne dit travailler à « une solution clé en main » pour que tous les Français puissent utiliser la prime à la conversion

Analyse de presse de 14H00 - Le #Gouvernement - #Prime à la conversion
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La ministre de la Transition écologique et solidaire Elisabeth Borne a souligné le 18 juillet sur RTL que la prime à la conversion des véhicules rencontrait « un très grand succès » et a annoncé travailler à « une solution clé en main » pour que tous les Français puissent l’utiliser.  « Cette prime […] a un succès plus important que ce qu’on avait espéré. C’est une bonne nouvelle à la fois pour l’écologie et pour le budget des ménages », a-t-elle déclaré, au lendemain de l’annonce du décret mettant en place de nouveaux critères d’éligibilité au 1er août.

« On est exactement dans l’objectif de cette prime : sortir beaucoup de voitures qui polluent, permettre aux Français d’acheter des véhicules qui polluent, qui consomment moins », a affirmé la ministre. Mais « on peut ajuster les critères quand on voit […] un certain nombre d’effets qu’on n’a pas prévu », a-t-elle justifié. « C’est important de profiter de cette dynamique pour être plus exigeants sur les critères, par exemple pour supprimer les cas aberrants », a-t-elle estimé.

Disant ne pas vouloir « laisser des Français sans solution », notamment ceux qui n’ont pas accès au crédit, elle a assuré que son ministère était « en train d’y travailler, pour une solution clé en main, pour que tous les Français puissent passer à des véhicules plus propres », a indiqué Mme Borne.

La ministre a par ailleurs rappelé que l’objectif de 500 000 primes dans le quinquennat était passé à 1 million. « On est déjà à 250 000 primes depuis le début de l’année après les 300 000 attribuées en 2018 », a-t-elle précisé.

Mme Borne a aussi souhaité « rassurer » les concessionnaires automobiles et les Français qui ont déjà déposé des demandes. Les dossiers « vont être instruits et la prime sera bien délivrée si on est dans les critères », a-t-elle assuré.

Source : AFP (17/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.