Fermer
Allemagne

Electromobilité : Berlin renonce à son objectif

Le #Electromobilité - #Gouvernement - #Objectif - #Parc - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Berlin renonce à son objectif d’atteindre un parc d’un million de véhicules électriques en Allemagne d’ici à 2020. Cet objectif avait été fixé en 2009.

« Tel que les choses apparaissent pour le moment, nous n’atteindrons pas cet objectif », a regretté la Chancelière Angela Merkel.

Malgré une hausse de 33,4 % au 1er janvier 2017, à 34 000 unités (ou entre 50 000 et 100 000 unités en incluant les hybrides rechargeables), le parc allemand de véhicules électriques est encore loin du million d’unités.

Le manque d’infrastructures de recharge serait l’un des principaux freins au développement de l’électromobilité en Allemagne. En effet, si la fédération des entreprises de l’énergie estime que 70 000 bornes de recharge seraient nécessaires en Allemagne d’ici à 2020, seules 7 400 bornes sont pour l’instant installées.

En outre, la prime à l’achat, lancée en juillet 2016 n’a pas favorisé la demande de véhicules électriques, faute d’une offre suffisante. En effet, le nombre de modèle éligibles reste restreint. La prime à l’achat pour les véhicules électriques s’arrêtera le 30 juin 2019.

Mme Merkel a toutefois souligné que le marché des véhicules électriques pourrait décoller de manière soudaine, comme l’avait fait le marché des smartphones. (ECHOS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 16/5/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.