Fermer
France

EDF installera 200 bornes de recharge rapide en France en 2015

Le #Borne de recharge
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

EDF installera 200 bornes de recharge rapide pour véhicules électriques et hybrides en 2015, le long des autoroutes et en périphérie de grandes villes françaises, a indiqué à l’AFP (10/12/14) une source proche du dossier, confirmant une information du Parisien (cf. revue de presse du 9/12/14). Les 200 bornes, qui permettront une recharge complète en 20 à 30 minutes, seront déployées entre janvier et décembre 2015, sur des aires d’autoroutes et à proximité de « nœuds de communication structurants » près de grandes villes, a précisé cette source.

Le 9 décembre, Le Parisien évoquait des implantations « autour des frontières avec l’Allemagne, la Belgique et l’Italie ». D’après le quotidien, l’Europe financera ces bornes à hauteur de 4,5 millions d’euros, sur un montant total de 10 millions d’euros. Le projet, porté par un consortium associant EDF et quatre constructeurs d’automobiles français et allemands (Renault, Nissan, BMW et Volkswagen), a en effet obtenu le soutien financier de la Commission européenne, dans le cadre du programme RTE-T (réseau transeuropéen de transport), a expliqué la source ayant eu accès au dossier.

L’énergéticien français n’a cependant pas déposé de dossier auprès du gouvernement pour être reconnu en tant qu’opérateur de bornes de recharge, qui ouvre droit à une exemption de la redevance pour occupation du domaine public.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.