Fermer
Royaume-Uni

Dyson renonce à produire des voitures électriques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Abandon - #batteries - #Dyson - #Projet - #technologies - #Voiture Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe Dyson (fondé par l’inventeur britannique James Dyson) renonce à produire des voitures électriques, estimant que le projet n’est « pas viable commercialement ».

« Notre équipe automobile chez Dyson a développé une voiture électrique fantastique […] mais nous ne voyons plus comment la rendre commercialement viable », a regretté M. Dyson.

« Nous avons tenté de trouver un acheteur pour le projet qui s’est révélé infructueux jusqu’à présent […] le conseil d’administration a donc pris la décision difficile de proposer l’abandon du projet », a ajouté l’inventeur britannique.

Initialement, Dyson souhaitait commercialiser sa future voiture électrique (un véhicule de loisir) en 2021. Le projet avait été annoncé en 2017 et employait 500 personnes. Au total, la marque comptait lancer 3 voitures électriques.

« Nous travaillons pour trouver rapidement des rôles alternatifs au sein du groupe pour autant de membres de l’équipe que possible, sachant que nous avons assez de postes à pourvoir pour absorber la plupart d’entre eux », a ajouté M. Dyson.

Malgré l’abandon de ce projet, Dyson veut poursuivre son programme dans les nouvelles technologies et compte développer ses activités à Malmesbury, Hullavington (Royaume-Uni), à Singapour et dans d’autres sites, pour produire des batteries et des technologies comme les capteurs, les systèmes de vision, la robotique et l’intelligence artificielle.

Source : AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (10/10/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.