Fermer
France

Dunlop renforce son activité dans l’Allier

Le #Dunlop - #Goodyear - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dunlop, filiale de Goodyear, a indiqué le 21 juillet être en train de déménager dans son usine de Montluçon (Allier) une partie de l’activité de son usine britannique de Birmingham, dont elle a arrêté l’activité.

La fermeture du site de Birmingham, qui a affecté 241 personnes, a été annoncée par le groupe le 3 février. C’est la production de pneus de motos, que l’usine de Montluçon fabrique déjà, qui est relocalisée en France, alors que la production de pneus de voitures est réaffectée au site allemand d’Hanau et que le reste des activités est arrêtée.

Le déménagement des machines, qui fait de Montluçon le seul site européen du groupe produisant des pneus de course de motos, doit être achevé en septembre. Une porte-parole de Goodyear a confirmé que cette opération entraînerait des créations de postes, mais a refusé de préciser leur nombre.

Outre Montluçon (679 salariés), Goodyear compte trois sites en France : Amiens-Sud (Somme, 938 salariés), Riom (Puy-de-Dôme, 125 salariés) et Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine, 338 salariés). La fermeture du site d’Amiens-Nord (Somme, 1.173 salariés), est effective depuis le 22 janvier.(AFP 21/7/14, ECHOS 22/7/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.