Fermer
France

DS mise sur le développement des DS Store pour augmenter ses volumes

Le #DS
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Avec 30 257 immatriculations en 2015 (- 4,7 %), la marque DS est loin de sa performance de 2012, sa meilleure année avec 50 194 unités. Cette année-là, sa part de marché était montée à 2,64 % grâce au lancement de la DS 5; elle est descendue en 2015 à 1,58 %, soit plus d’un point en dessous. Un paradoxe, l’année où la marque a pris son autonomie par rapport à Citroën. Après la présentation en mars au Salon de Genève de sa nouvelle signature « Spirit of Avant-Garde », la nouvelle DS 5 a été la première à inaugurer l’identité de la marque avec la calandre « DS Wings » suivie en novembre des nouvelles DS 4 et DS 4 Crossback. L’ambition de la marque est « d’incarner dans l’automobile le savoir-faire français du luxe ». L’année s’est cependant nettement mieux finie qu’elle avait commencé (- 20 % en janvier, par exemple et même – 44 % en mai) avec une reprise des volumes à partir de juin (+ 11 %, et même + 55 % en décembre). « Nous avons eu une forte inflexion entre les deux semestres, le premier à – 15 % et le deuxième à + 10 % », souligne Amaury de Bourmont, directeur commerce France des marques DS et Citroën. « Nous avons eu l’impact des nouveaux modèles avec la mi-vie de DS 5 à la fin du premier semestre et de DS 4 courant du deuxième semestre ». Le dirigeant souligne « un vrai décollage sur le BtoB avec des moteurs à essence et diesel bien positionnés. Nous ferons une bonne performance sur les entreprises en 2016 ». L’autre explication à la reprise des volumes est le développement du réseau DS, avec actuellement 39 sites ou « espaces » séparés (DS Store ou DS Salon), dont 16 ouverts en 2015 (6 DS Store avec Paris, Dijon, Troyes, Lyon, Lille et Rouen et 10 Salon DS). En parallèle, un nouveau site Internet www.driveDS.fr mettant en avant la nouvelle identité a été mis en ligne. « Nous constatons une hausse très sensible des volumes après l’ouverture d’un DS Store », souligne M. De Bourmont. Le développement de ces points de vente dédiés doit se poursuivre en 2016. « Nous sommes en discussion avec le réseau pour savoir comment construire le réseau DS », précise le dirigeant. (AUTOACTU.COM 7/1/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.