Fermer
France

Drivy retient la technologie de Valeo pour séduire les gestionnaires de flottes

Analyse de presse de 14H00 - Le #Autopartage - #Drivy - #Valeo
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Drivy a annoncé le 4 janvier avoir signé un accord avec Mov’InBlue, filiale de Valeo spécialisée dans la connectivité et la dématérialisation de la clé d’accès au véhicule. Avec ce rapprochement, Drivy entend séduire les gestionnaires de flotte. La technologie de Mov’InBlue, une fois interfacée avec celle de la start-up, délivre toutes ses fonctionnalités permettant aux entreprises de s’investir dans la location en autopartage à moindre frais. Pour elles, c’est le gage d’une optimisation des ressources, tandis que Drivy s’assure une montée en qualité des véhicules disponibles sur son application de réservation.

Cette évolution sera proposée dans l’ensemble des six pays couverts par Drivy. Pour mémoire, la jeune pousse comptabilise 50 000 véhicules inscrits et 2,5 millions de membres à travers l’Europe. En intégrant davantage de professionnels, Drivy pourrait augmenter le volume de l’offre et le taux de réponses favorables aux demandes.

Source : JOURNALAUTO.COM (4/1/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.