Fermer
France

Diotasoft montre les BlueCar de Bolloré en réalité augmentée

Le #Bolloré - #Electrique - #Sous-traitance
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Depuis le printemps, les commerciaux de Bolloré disposent d’une application qui leur permet de présenter la voiture électrique BlueCar en réalité augmentée. Derrière ce logiciel novateur, on trouve l’association de deux entreprises : le géant des services informatiques Atos, qui guide Bolloré dans le domaine de l’innovation, et Diotasoft, une start-up spécialiste de la réalité augmentée. Cette technologie permet de donner à l’utilisateur des informations virtuelles sur son environnement. A Indianapolis, aux Etats-Unis, où Bolloré a remporté un contrat dans les véhicules électriques, le futur utilisateur de la Blue Indy peut tourner autour du véhicule avec une tablette lui montrant les flux électriques sous le capot, le fonctionnement de la batterie ou les économies de CO2. « L’intérêt de la réalité augmentée, c’est de montrer ce qui est caché ou compliqué. Le potentiel de cette technologie est très important dans l’industrie », résume Lionnel Joussemet, président et cofondateur de Diotasoft. Actuellement, la start-up, qui a travaillé pour PSA Peugeot Citroën, Renault et Dassault, prépare une levée de fonds de 1,7 million d’euros et vise un chiffre d’affaires de 2,2 millions d’euros en 2015. (ECHOS 8/9/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.