Fermer
Allemagne

Diesel en Allemagne : M. Scheuer se prononce à nouveau contre des remises aux normes mécaniques

Analyse de presse de 14H00 - Le #Diesel - #Euro 6 - #Gouvernement - #Normes - #Réparation
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Suite à l’annonce des restrictions de circulation pour les diesel imposées à Francfort, la question de la remise aux normes des anciens diesel est revenue à l’ordre du jour.

Le Ministre allemand des Transports, Andreas Scheuer, s’est donc à nouveau prononcé contre des remises aux normes mécaniques (trop longues à mettre en place et trop coûteuses), leur préférant des remises aux normes logicielles.

Ces remises aux normes visent à modifier soit le logiciel de gestion du moteur soit des éléments mécaniques du moteur pour que les modèles diesel Euro 5 puissent satisfaire à la norme Euro 6.

Outre M. Scheuer, la Chancelière Angela Merkel est également opposée à des remises aux normes mécaniques, non seulement pour leur coût, mais aussi à cause du temps nécessaire (développement puis rappel et réparation) pour les mettre en oeuvre.

Ce délai est en outre une raison pour refuser ces réparations mécaniques en particulier dans le cas de Francfort, qui doit observer des résultats en termes de diminution des émissions polluantes dès 2020, a souligné le VDA (association de l’industrie automobile allemande).

Source : AUTOMOBILWOCHE (6/9/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.