Fermer
Japon

Didier Leroy quitte ses fonctions opérationnelles chez Toyota

Analyse de presse de 14H00 - Le #Démission - #Dirigeant - #réorganisation - #Toyota
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Premier vice-président exécutif non-japonais de l’histoire de Toyota, Didier Leroy démissionnera de son poste le 1er avril 2020. Il souhaite « ralentir le rythme ».

« J’ai eu quelques signaux liés à ma santé qui m’ont alerté et m’ont fait comprendre qu’il fallait prendre du recul et lâcher l’opérationnel. C’est une décision que nous avons préparée de concert avec Akio Toyoda », a précisé Didier Leroy.

En marge de cette décision, une réorganisation devrait être annoncée dès ce printemps, qui apporterait plus de fonctions opérationnelles à Akio Toyoda. Pour autant, Didier Leroy reste au board du constructeur et va continuer à assumer ses fonctions de président du conseil d’administration de Toyota Motors Europe.

« Je me libère du quotidien et vais arrêter de passer beaucoup de temps dans les avions », poursuit Didier Leroy, qui préfère désormais être moins dans le feu de l’action.

Agé de 62 ans, Didier Leroy va ainsi davantage se consacrer à des sujets stratégiques qu’aux activités industrielles et commerciales dans le monde en dehors du Japon.

Source : JOURNAL AUTOMOBILE (3/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.