Fermer
Japon

Didi Chuxing et Softbank ont officiellement lancé une coentreprise

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coentreprise - #Didi Chuxing - #Softbank - #VTC
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le groupe chinois Didi Chuxing et le conglomérat Softbank ont officiellement lancé une coentreprise qui proposera des services de véhicule de tourisme avec chauffeur au Japon.

Le Japon est le troisième mondial en termes de sa flotte de taxis.

Le service de VTC de Didi Chuxing devrait être lancé au Japon cet automne, à Osaka, Kyoto et Tokyo, ainsi que dans d’autres grandes villes du pays.

Les actuels utilisateurs de Didi en Chine, à Hong Kong et à Taïwan pourront utiliser leur application pour réserver des taxis au Japon, via notamment une messagerie instantanée (avec une traduction automatique Chinois-Japonais).

Didi veut prendre une part de marché sur le segment des taxis japonais, en anticipation des futurs Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, qui devraient attirer de nombreux visiteurs et créer un marchéponctuel important pour les taxis.

Par ailleurs, la coentreprise entre Didi et Softbank utilisera des technologies d’intelligence artificielle et d’analyses des données, pour proposer « des services de taxis de nouvelle génération ».

Source : XINHUA NEWS (19/07/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.