Fermer
France

Des représentants de Mercedes-Benz à leur tour entendus par les autorités françaises

Le #Emissions - #Gouvernement - #Mercedes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Des représentants de Mercedes-Benz ont à leur tour été entendus le 28 janvier par la commission technique mise en place par le gouvernement sur les émissions des véhicules diesel à la suite du scandale Volkswagen. Ces représentants, venus de France, mais aussi du siège de la marque à Stuttgart, ont « discuté avec la commission des résultats des tests qui ont été menés sur deux de nos véhicules », a précisé une porte-parole du constructeur. « Nous réfutons toute allégation selon laquelle nous aurions un logiciel permettant de détecter que l’on est sur un banc de test ou un logiciel de fraude », a-t-elle ajouté.

De source proche du dossier, des tests sur une Classe S auraient mis en évidence d’importantes différences d’émissions entre le moment où « le moteur est froid et le moteur est chaud ». Selon cette source s’exprimant sous couvert d’anonymat, les responsables de la firme allemande auraient assuré qu’ils étaient « en train de travailler » au resserrement des émissions entre les phases de test et les conditions réelles de circulation, notamment dans la perspective de la mise en place des nouvelles normes européennes prévues en 2017.

D’après cette même source, Ford et Opel seraient également invités à s’expliquer devant la commission, qui se réunira à nouveau le 10 février. (AFP 28/1/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.