Fermer
France

Des radars fixes « double face » vont être expérimentés

Le #Radar - #Sécurité Routière
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un nouveau radar fixe dit à « double face », qui permet de flasher les deux plaques d’immatriculation d’un véhicule, va être expérimenté cette année, a annoncé Henri Prévost, délégué interministériel adjoint à la Sécurité routière, dans un entretien accordé au PARISIEN (27/3/14). « Nous allons expérimenter cette année quatre radars fixes double face », a-t-il précisé, soulignant que l’objectif « est de réduire le nombre de flashs qui ne produisent pas de PV parce que la photo n’est pas exploitable ».

Concernant les radars mobiles indétectables mis en service en 2013 (embarqués dans des véhicules banalisés des forces de l’ordre), M. Prévost a estimé qu’il s’agissant d’un « outil performant qui est beaucoup plus dissuasif que les radars fixes, car cela incite les conducteurs, quelle que soit la route sur laquelle ils circulent, à respecter les limitations ». « D’ici à l’été, ces appareils seront déployés dans tous les départements et 300 voitures en seront équipées d’ici à 2015 », a-t-il ajouté.

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.