Fermer
Etats-Unis

Des constructeurs font pression pour que le crédit d’impôt pour les véhicules électriques aux Etats-Unis soit prolongé

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Tesla et d’autres constructeurs – General Motors et Nissan – qui sont en passe de ne plus bénéficier du crédit d’impôt fédéral de 7 500 dollars pour les véhicules électriques aux Etats-Unis font partie d’une coalition – l’EV Drive Coalition – qui veut amener le Congrès américain à prolonger cette mesure.

Le crédit d’impôt a aidé à établir le marché naissant des véhicules électriques aux Etats-Unis, mais il diminue progressivement lorsqu’un constructeur atteint le seuil des 200 000 véhicules vendus. Tesla a atteint ce volume en juillet et General Motors devrait l’atteindre à court terme. Nissan avait pour sa part vendu environ 125 000 véhicules en septembre, selon un analyste de Bloomberg New Energy Finance.

La coalition en faveur de la mobilité électrique compte également parmi ses membres l’organisation environnementale Center for Climate and Energy Solutions et la Coalition Chrétienne. Elle indique que relever le seuil des 200 000 unités serait bénéfique pour l’emploi et l’environnement.

Source : BLOOMBERG (13/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.