Fermer
Inde

De nombreuses voitures vont être retirées des catalogues en Inde en prélude à l’entrée en vigueur de nouvelles réglementations

Analyse de presse de 14H00 - Le #modèles - #Normes - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Les constructeurs industriellement présents en Inde vont devoir cesser de produire un certain nombre d’anciens modèles en raison de l’arrivée de nouvelles normes de sécurité en avril 2019 et d’émissions en avril 2020. Parmi les véhicules qui devraient être retirés des catalogues figurent deux véhicules de Maruti Suzuki, le monospace Omni et le SUV Gypsy ; chez Tata, la Nano devrait être arrêtée et chez Mahindra, c’est la petite E2O qui devrait être retirée des lignes ; enfin, la Fiat Punto devrait elle aussi être arrêtée. La plupart de ces modèles ont été de véritables succès populaires sur le marché indien il y a quelques années, notamment le Gypsy et l’Omni.

Le coup d’arrêt pour la Nano et la E2O devrait intervenir d’ici avril 2019, tandis que pour l’Omni et la Punto, la date serait fixée à avril 2020, date d’entrée en vigueur des nouvelles normes.

Par ailleurs, le Nissan Terrano, la Fiat Linea et la Volkswagen Ameo pourraient également voir leur fabrication arrêtée, à moins que les constructeurs ne décident de leur mise en conformité. Toutefois, de nombreuses modifications seraient nécessaires, tout comme le remplacement des moteurs.

Source : ECONOMIC TIMES (17/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.