Fermer
Etats-Unis

Daimler va investir 500 millions de dollars afin de produire des Mercedes Sprinter aux Etats-Unis

Le #Daimler - #Investissement - #Mercedes - #Production - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Comme annoncé dans la revue de presse du 4/3/15, Daimler va investir 500 millions de dollars afin de construire une nouvelle usine près de Charleston (Caroline du Sud), dans laquelle il produira des Mercedes Sprinter. La construction de ce futur site débutera en 2016.

En assemblant le Sprinter aux Etats-Unis, Mercedes pourra faire face à la demande en hausse pour ce modèle, tout en réduisant les délais de livraison. Jusqu’à présent, les Sprinter étaient importés sous forme de collection depuis les usines de Düsseldorf et Ludwigsfelde, puis ré-assemblés en Caroline du Sud.

« Cette usine est cruciale dans notre future croissance sur le marché des véhicules utilitaires légers en Amérique du Nord », a déclaré Volker Mornhinweg, responsable de Mercedes-Benz Vans.

L’ouverture de cette usine devrait créer quelque 1 300 emplois à Charleston. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 6/3/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.