Fermer
Allemagne

Daimler Trucks va acquérir une participation majoritaire dans Torc Robotics

Analyse de presse de 14H00 - Le #Conduite autonome - #Daimler Trucks - #Logiciel - #Prise de Participation - #Torc Robotics
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La division Daimler Trucks a annoncé qu’il allait acquérir une participation majoritaire dans Torc Robotics, spécialisé dans les logiciels de conduite autonome.

Torc aidera Daimler dans le domaine du développement de logiciels, en lui donnant accès à une équipe de 120 salariés spécialisés.

« Nous voulons avoir davantage d’expertise dans ce domaine. Notre talon d’Achille est que nous n’avons pas les capacités pour développer rapidement des logiciels », a expliqué Martin Daum, président de Daimler Trucks.

Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Torc Robotics a déjà noué des partenariats pour développer des technologies de conduite autonome avec Caterpillar, pour des applications dans les secteurs minier et agricole. L’entreprise a développé des technologies permettant la conduite autonome de Niveau 4.

« Le système de Niveau 4 de Torc a pourvé qu’il fonctionnait correctement à la fois en milieu urbain et sur autoroute, que ce soit sous la pluie, sous la neige, dans le brouillard ou par temps ensoleillé », s’est réjoui Roger Nielsen, président de Daimler Trucks Amérique du Nord (qui inclut la marque Freightliner).

Actuellement, Daimler Trucks propose des fonctionnalités d’automatisation de la conduite de Niveau 2 sur ses poids lourds.

Torc continuera à développer lui-même son logiciel de conduite autonome Asimov et à le tester dans son site de Blacksburg, mais à l’avenir, il coopérera étroitement avec les développeurs de Daimler.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, SÜDDEUTSCHE ZEITUNG (29/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.