Fermer
Etats-Unis

Daimler teste déjà ses poids lourds autonomes depuis deux mois

Le #Conduite autonome - #Daimler - #Poids Lourds
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Daimler teste déjà ses poids lourds autonomes depuis deux mois sur les routes du Nevada, l’un des Etats américains à autoriser la circulation de véhicules autonomes (avec le Michigan, la Californie et la Floride).

Le concept « Inspiration Truck » pourrait être commercialisé d’ici dix ans. Ce poids lourds autonome permet de laisser les commandes (volant et pédales) sur autoroute.

Il fonctionne grâce à plusieurs caméras et à un système de capteurs radar installé dans le pare-chocs. Deux faisceaux scannent la route, l’un à 18 degrés et sur une portée de 250 m et l’autre à 130 degrés et dans un rayon de 70 m.

Ce pilotage automatique est particulièrement adapté au marché américain, où les chauffeurs roulent en moyenne 50 % de plus qu’en Allemagne. Or, dans un cas sur 8, la fatigue provoque des erreurs humaines, à l’origine de 90 % des accidents de la route.

Toutefois, Daimler précise que le camion « Inspiration Truck » oblige le chauffeur à rester dans la cabine, pour reprendre les commandes quand le système de conduite autonome (baptisé « Highway Pilot ») n’est plus opérationnel (en cas d’orages, d’absence de marquage, etc.). (ECHOS 28/7/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.