Fermer
Allemagne

Daimler se dit prêt à lancer un véhicule doté d’une climatisation au CO2 dès 2016

Le #Climatisation - #Daimler
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Daimler, qui refuse toujours d’utiliser le gaz réfrigérant HFO-1234yf qu’il estime dangereux (cf. zoom éco du 20/12/12), a dit être prêt à lancer un véhicule doté d’une climatisation au CO2 d’ici à 2016.

Le gaz de climatisation HFO-1234yf est pour l’instant le seul remplaçant du R134a (précédemment utilisé dans les climatisations et désormais interdit car trop polluant) approuvé par la Commission Européenne.

La Commission Européenne a menacé de saisir la Cour de Justice européenne contre l’Allemagne, qui permet à Daimler de contourner la législation en matière de climatisation (cf. revue de presse du 16/9/14).

Toutefois, si Daimler et ses fournisseurs parviennent effectivement à produire en série une climatisation fonctionnant au CO2 dès 2016, le constructeur respectera la nouvelle échéance de la directive Mac relative aux gaz réfrigérants, qui prévoit que tous les véhicules neufs immatriculés à partir de 2017 devront utiliser un autre réfrigérant que le gaz R134a. (AUTOACTU.COM 25/9/14)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.