Fermer
Allemagne

Daimler n’a pas besoin de l’aide de l’Etat

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Daimler - #Dirigeant
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Daimler dispose actuellement d’une trésorerie suffisante et il n’a pas besoin de demander l’aide de l’Etat allemand, bien qu’il ait suspendu la production dans ses principales usines en Europe pour lutter contre l’épidémie de coronavirus, a indiqué le président du constructeur allemand, Ola Källenius, au Handelsblatt.

“Daimler n’a pas actuellement besoin d’aide de l’Etat. Globalement, le secteur avait un très bon carnet de commandes avant la crise”, a déclaré M. Källenius.

Interrogé sur le soutien que Daimler pourrait apporter à des fournisseurs en difficulté, il a indiqué que le constructeur était en contact permanent avec ses fournisseurs et qu’aucun d’entre eux n’était pour l’instant à court de liquidités.

Daimler a rouvert son usine en Chine et voit la demande de voitures repartir à la hausse sur le premier marché automobile mondial, a par ailleurs indiqué M. Källenius. « La grande majorité de nos points de vente ont rouvert leurs portes, les clients reviennent », a-t-il déclaré. « Chaque jour, plus de gens viennent dans les concessions. La demande augmente, ce qui nous rend optimistes », a-t-il ajouté.

Daimler a arrêté la majeure partie de la production de sa marque Mercedes en Europe et aux Etats-Unis car les chaînes d’approvisionnement ne pouvaient pas être maintenues.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (23/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.