Fermer
International

Daimler et l’Alliance Renault-Nissan étendent leur coopération au segment du pick-up d’une tonne

Le #Alliance - #Daimler - #Mercedes - #Nissan - #Pick-up - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Nissan et Daimler développeront ensemble un pick-up d’une tonne de charge utile pour le compte de Mercedes-Benz, qui a récemment annoncé son entrée sur ce segment. Le pick-up Mercedes-Benz partagera une partie de son architecture avec le tout nouveau Nissan NP300 mais l’ingénierie et le design seront assurés par Daimler afin de répondre aux besoins spécifiques de ses clients. Ce véhicule disposera en outre de toutes les caractéristiques et fonctionnalités distinctives de Mercedes-Benz.

Le pick-up, équipé d’une double cabine, s’adressera aussi bien à des clients particuliers que professionnels. Il sera principalement destiné aux marchés d’Europe, d’Australie, d’Afrique du Sud et d’Amérique latine. « Mercedes-Benz est la marque haut de gamme affichant la plus forte croissance au monde », indique le Dieter Zetsche, président du conseil d’administration de Daimler AG et président de Mercedes-Benz. « Notre entrée sur le segment très dynamique des pick-ups de taille moyenne marque une étape importante de notre parcours de croissance mondiale. Grâce à notre collaboration bien établie avec l’Alliance Renault-Nissan, nous sommes en mesure de réduire très significativement le temps et les coûts nécessaires à notre entrée sur ce segment clé ».

Nissan et Renault développent déjà un pick-up d’une tonne de charge utile pour Renault, qui partagera aussi quelques éléments de son architecture avec le Nissan NP300. Ce véhicule, qui arborera un design distinctif de Renault, constitue aussi le premier pick-up d’une tonne de charge utile de la marque au losange. Le premier lieu de production du pick-up d’une tonne de charge utile de Renault sera l’usine Nissan de Cuernavaca au Mexique ; la fabrication débutera en 2016. Il marquera la deuxième entrée de Renault sur le segment du pick-up après le lancement de son pick-up d’une demi-tonne d’ici à la fin de l’année.

Le pick-up d’une tonne de charge utile de Mercedes-Benz sera fabriqué par Nissan dans l’usine Renault de Cordoba, en Argentine, avec le Nissan NP300 et le pick-up une tonne de charge utile de Renault pour le marché de l’Amérique latine. Les trois pick-ups seront également fabriqués dans le site de Nissan à Barcelone, en Espagne, pour les autres marchés, à l’exception de l’Amérique du Nord. La production des pick-ups dans les deux usines débutera d’ici à 2020.

Le site de Barcelone produira environ 120 000 véhicules par an pour les trois partenaires, tandis que le site de Cordoba produira autour de 70 000 véhicules par an. Un taux important de localisation des pièces est attendu afin d’étendre de façon significative les bases d’approvisionnement en Espagne et en Argentine.

« Grâce à notre coopération avec Daimler sur ce projet, nous serons en mesure de partager les coûts d’investissement sur le site de Cordoba, tout en ouvrant de nouveaux marchés dans la région », a précisé Carlos Ghosn, président de Renault-Nissan. « Ce projet nous permettra aussi d’optimiser la capacité de production sur le site de Barcelone et d’améliorer notre compétitivité sur un segment important ».

Ce projet conjoint de pick-up constitue l’étape la plus récente du partenariat stratégique entre Daimler et l’Alliance Renault-Nissan, qui célèbre son cinquième anniversaire ce mois-ci. « Cette coopération est l’une des plus productives du secteur de l’automobile. Elle a permis à chacun des partenaires d’accroître ses économies d’échelle tout en préservant la distinction entre nos marques et nos produits », indique M. Ghosn. (COMMUNIQUE RENAULT-NISSAN, REUTERS, AFP, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 7/4/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.