Fermer
Chine

Daimler et BAIC vont investir 5 milliards de yuans

Le #BAIC - #Daimler - #Investissement - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Daimler et son partenaire chinois BAIC vont investir conjointement 5 milliards de yuans (soit 648 millions d’euros), en vue de produire des véhicules électriques en Chine d’ici à 2020.

Sur ces 5 milliards de yuans, une partie sera utilisée pour investir dans une nouvelle usine de batteries qui sera construite en Chine par Beijing Benz Automotive, la coentreprise entre Daimler et BAIC. « Produire des batteries localement est une étape cruciale pour répondre de manière plus flexible et plus efficace à la demande pour les véhicules électriques », a justifié Markus Schäfer, responsable de la production.

« D’ici à 2025, le marché chinois représentera une partie substantielle des ventes mondiales de véhicules électriques de Mercedes », a expliqué Hubertus Troska, responsable des activités de Daimler en Chine.

Cet investissement s’inscrit dans la stratégie de développement de l’électromobilité de Daimler. Le constructeur allemand compte lancer plus de 10 nouvelles voitures électriques d’ici à 2022, le premier étant attendu en 2019. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 5/7/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.