Fermer
Allemagne

Daimler consent à utiliser le réfrigérant R1234yf

Le #Climatisation - #Daimler
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Sous la pression des autorités européennes, Daimler consent à équiper ses modèles du réfrigérant R1234yf, qu’il refusait jusqu’à présent d’utiliser arguant un risque d’incendie (cf. zoom éco du 20/12/12 et revue de presse du 23/1/13).

Le groupe allemand a annoncé qu’il installerait un « système de protection spécifique » pour contrer ce risque, grâce à un gaz inerte, l’argon, qui se déploiera en cas de collision, afin de refroidir les composants du moteur qui risquent la surchauffe et pourraient donc provoquer un incendie.

Daimler dotera une grande partie de sa flotte du réfrigérant R1234yf à compter de 2017. Néanmoins, ses berlines de haut de gamme Classe E et Classe S n’utiliseront pas le R1234yf, mais un dispositif alternatif et novateur, fonctionnant au dioxyde de carbone.

Bien que jugé moins dangereux en termes de risque d’incendie, ce réfrigérant alternatif (qui sera produit en série à partir de 2017) ne sera proposé que sur ces deux modèles, en raison de son coût élevé. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE 20/10/15, ECHOS 21/10/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.