triangle orange
Allemagne

Daimler a dégagé un bénéfice net de 1,642 milliard d’euros

Analyse de presse de 14H00 - Le #Daimler - #Résultats financiers
triangle bleu

Dans un communiqué, le groupe Daimler a annoncé avoir dégagé un bénéfice net de 1,642 milliard d’euros au quatrième trimestre de 2018 (- 49 %), sur un chiffre d’affaires de 46,610 milliards d’euros (+ 7 %). Sur la période, le bénéfice opérationnel EBIT a reculé de 22 %, à 2,669 milliards d’euros.

Sur l’ensemble de l’année 2018, son bénéfice net s’est établi à 7,582 milliards d’euros (- 29 %), sur un chiffre d’affaires de 167,362 milliards d’euros (+ 2 %). En 2018, Daimler a subi une baisse de 22 % de son bénéfice opérationnel EBIT, à 11,132 milliards d’euros.

Au 31 décembre 2018, le nombre d’employés du groupe allemand s’établissait à 298 683 personnes (+ 3 %).

En outre, au 31 décembre 2018, Daimler disposait de liquidités nettes de 16,288 milliards d’euros (- 2 %), et d’un flux de trésorerie disponible de 2,898 milliards d’euros (+ 45 %).

Par division, sur l’ensemble de l’année, Mercedes-Benz Cars a dégagé un bénéfice EBIT de 7,216 milliards d’euros (- 18 %), sur un chiffre d’affaires de 93,103 milliards d’euros (- 1 %). La marge opérationnelle de la division Voitures Particulières du groupe s’est ainsi établie à 7,8 % (- 1,6 point).

Mercedes-Benz Vans a dégagé un bénéfice EBIT de 312 millions d’euros (- 73 %), sur un chiffre d’affaires de 13,626 milliards d’euros (+ 4 %). La marge opérationnelle de la division Véhicules Utilitaires Légers du groupe s’est ainsi établie à 2,3 % (- 6,4 points).

Daimler Trucks a dégagé un bénéfice EBIT de 2,753 milliards d’euros (+ 16 %), sur un chiffre d’affaires de 38,273 milliards d’euros (+ 7 %). La marge opérationnelle de la division Poids Lourds du groupe s’est ainsi établie à 7,2 % (+ 0,5 point).

Daimler Buses a dégagé un bénéfice EBIT de 265 millions d’euros (- 6 %), sur un chiffre d’affaires de 4,529 milliards d’euros (stable). La marge opérationnelle de la division Autobus du groupe s’est ainsi établie à 5,9 % (- 0,3 point).

Daimler Financial Services (qui inclus les services de mobilité Moovel, Car2Go et Mytaxi) a dégagé un bénéfice EBIT de 1,384 milliard d’euros (- 30 %), sur un chiffre d’affaires de 26,269 milliards d’euros (+ 7 %). La marge opérationnelle de la captive du groupe s’est ainsi établie à 11,1 % (- 6,6 point).

Pour rappel, en 2018, le groupe Daimler a vendu 3 352 415 véhicules (+ 2 %), dont 2 382 791 voitures particulières (stable), 517 335 poids lourds (+ 10 %), 421 401 véhicules utilitaires légers (+ 5 %) et 30 888 autobus (+ 8 %).

Daimler a expliqué le recul de ses résultats 2018 par diverses difficultés, notamment le passage aux normes WLTP et les conflits commerciaux internationaux.

Le conseil de surveillance de Daimler devrait proposer – lors de l’assemblée générale des actionnaires le 22 mai – un dividende de 3,25 euros par action au titre de l’année 2018 (contre 3,65 euros au titre de l’année 2017).

Pour l’année 2019, Daimler table sur une croissance économique mondiale de près de 3 %. Pour ses propres résultats, il vise une légère hausse de ses ventes, dans toutes ses divisions. Le chiffre d’affaires devrait de fait légèrement progresser en 2019, de même que le bénéfice opérationnel EBIT (grâce à l’effet positif de la mise en commun de ses offres d’autopartage avec celles de BMW). Les effectifs mondiaux du groupe devraient également augmenter cette année.

Source : AFP (6/2/19), AUTOMOBILWOCHE (5 et 6/2/19), COMMUNIQUE DAIMLER