Fermer
France

Dacia lutte pour maintenir les prix bas alors que la pression du CO2 augmente

Analyse de presse de 14H00 - Le #Dacia - #Electrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Dans un entretien accordé à Automotive News Europe, Philippe Buros, directeur des opérations de la région Europe du groupe Renault, prévoit que les clients de Dacia vont demander des véhicules électrifiés. « Lorsque Dacia a commencé à croître, la plupart de nos clients en France vivaient dans les zones rurales, mais aujourd’hui nous avons beaucoup d’acheteurs dans des villes comme Paris. Ils voudront une Dacia électrique. Mais ils en voudront une moins chère qu’une Renault électrique », indique-t-il. M. Buros souligne que Dacia compte aussi sur les versions aux GPL, très populaires en Pologne, en Italie, en Espagne et en Suisse, pour réduire ses émissions moyennes de CO2. Il ajoute que, d’ici à deux ou trois ans, Dacia disposera de véhicules électrifiés car les prix auront suffisamment diminué.

« Nous devons nous assurer que l’écart de prix entre Dacia et le reste du marché, qui est d’environ 20 %, est maintenu. Autrement, les volumes diminueront. Mais nous devons continuer à offrir un bon rapport qualité-prix et un équipement relativement complet, mais à un prix inférieur. Ce n’est pas juste une voiture à quatre roues », souligne M. Buros.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (1/1/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.