Fermer
Etats-Unis

Coussins gonflables : six constructeurs et ZF TRW accusés d’avoir dissimulé des défauts aux Etats-Unis

Analyse de presse de 14H00 - Le #Défaut - #Enquête - #Plainte - #Sacs gonflables - #ZF TRW
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Un cabinet d’avocats californien, MLG, et Kaplan Fox and Kilsheimer, de New York, ont déposé une plainte en Californie contre six constructeurs – Kia, Hyundai, FCA, Honda, Mitsubishi et Toyota – et un fournisseur – l’équipementier américain TRW racheté en 2015 par l’Allemand ZF -, au nom de six plaignants. Les entreprises sont accusées d’avoir dissimulé des défauts aux consommateurs.

Selon la plainte, le dispositif de commande des coussins gonflables peut se bloquer pendant un accident, empêchant les sacs gonflables de se déployer et la ceinture de sécurité de jouer son rôle. Plus de 50 modèles des marques Acura, Honda, Dodge, Jeep, Ram, Hyundai, Kia, Mitsubishi et Toyota seraient équipés de ce système défectueux et treize victimes auraient été recensées.

« Je pense que c’est le début de ce que nous avons connu avec Takata », a déclaré Johnathan Michaels, un avocat de MLG, à Automotive News.

La NHTSA a confirmé que les dispositifs de commande de ZF TRW faisaient l’objet d’une enquête et indiqué qu’elle avait étendu ses investigations à 12,3 millions de véhicules vendus par les constructeurs cités dans la plainte déposée en Californie. D’autres plaintes ont été déposées aux Etats-Unis.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (22/7/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.