Fermer
Chine

Coronavirus : reprise de l’activité chez Hyundai en Chine

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coentreprise - #Coronavirus - #Hyundai - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Beijing Hyundai, la coentreprise de Hyundai avec BAIC en Chine, a annoncé que la production avait repris sur trois sites de production et chez ses fournisseurs. La quasi-totalité des concessionnaires ont en outre rouvert leurs portes.

Les usines de la société conjointe à Pékin, à Cangzhou et à Chongqing sont de nouveau en activité, a annoncé l’entreprise dimanche. La production a pu reprendre sur un rythme normal, aucun des 10 000 salariés travaillant sur ces sites n’ayant été contaminé par le coronavirus.

Les fournisseurs de premier rang et de deuxième rang de la coentreprise ont également relancé leur production et près de 90 % de ses concessionnaires ont rouvert leurs portes.

Beijing Hyundai n’a pas communiqué de résultats commerciaux cette année. Selon l’association chinoise des constructeurs de voitures particulières (CPCA), il a vendu 7 313 véhicules en février (- 79 %) et 73 398 en janvier et février (- 50 %).

La coentreprise de Hyundai a fait état d’une reprise significative des ventes dans certaines régions chinoises depuis le début du mois de mars.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (16/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.