Fermer
Afrique du Nord

Coronavirus : l’industrie automobile sud-africaine pourrait perdre de nombreux emplois

Analyse de presse de 14H00 - Le #Coronavirus - #Enquête - #Industrie automobile
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’industrie automobile en Afrique du Sud pourrait perdre entre 1 % et 10 % de ses emplois en raison de la période de confinement de 21 jours décidée pour lutter contre l’épidémie de coronavirus dans le pays, et entre 21 % et 30 % si cette période était prolongée jusqu’à fin mai, selon une enquête réalisée auprès de l’industrie automobile locale.

Cette enquête, datée du 8 avril, a été transmise au gouvernement qui a adressé le même questionnaire à plusieurs industries pour évaluer l’impact du confinement et d’une éventuelle prolongation. L’industrie automobile est considérée comme le secteur manufacturier le plus important en Afrique du Sud et essentiel pour relancer l’économie du pays.

L’enquête, compilée par le président de la fédération de l’industrie automobile sud-africaine (NAAMSA), Mike Mabasa, couvre l’ensemble de l’industrie automobile. Elle indique que le secteur emploie 468 000 personnes, en premier lieu dans la distribution, environ 110 000 personnes travaillant à la production.

Selon l’enquête, entre 51 % to 60 % seulement des salaires dans l’industrie devraient être payés à la fin avril et entre 11 % et 20 % des petites et moyennes entreprises pourraient fermer, un chiffre qui pourrait monter à 30 % si le confinement était prolongé jusqu’à la fin mai.

Une baisse des ventes de véhicules neufs supérieure à 50 % est en outre attendue en avril dans le scénario du confinement de 21 jours. Les ventes et les exportations pourraient chuter de plus de 80 % si la mesure était étendue.

Source : REUTERS (9/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.