Fermer
Japon

Coronavirus : les constructeurs japonais réduisent leur production

Analyse de presse de 14H00 - Le #Constructeurs japonais - #Coronavirus - #Production
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Après Toyota et Mazda, NissanMitsubishi et Honda ont annoncé à leur tour qu’ils allaient réduire leur production au Japon, en réponse à la baisse de la demande mondiale due à la pandémie de coronavirus.

 

Nissan, qui avait déjà ralenti les cadences dans ses usines nippones, fermera temporairement trois usines dans le courant le mois d’avril. L’usine de Tochigi, qui fabrique des Infiniti et d’autres modèles, sera fermée du 6 au 22 avril et le 1er mai. L’usine de Kyushu, qui produit les Nissan Rogue et Rogue Sport pour l’exportation, suspendra les équipes du nuit du 2 au 30 avril et sera à l’arrêt le 1er mai. Enfin, l’usine d’Oppama, qui fabrique des petites voitures (Leaf et Note), interrompra son activité le 3, le 13 et le 24 avril, ainsi que le 1er mai.

De son côté, Mitsubishi suspendra, du 27 mars au 10 avril, la production sur une ligne d’assemblage de minivoitures dans son usine de Mizushima.

Source : LESECHOS.FR (30/3/20), AUTOMOTIVE NEWS (29/3/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.