Fermer
Corée du Sud

Coronavirus : les constructeurs coréens demandent des aides

Analyse de presse de 14H00 - Le #Aides - #Constructeurs coréens - #Coronavirus - #Gouvernement
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Lors d’une rencontre mardi avec le ministre coréen de l’Industrie, Sun Yun-mo, les constructeurs coréens ont demandé des aides pour faire face à l’impact grandissant du coronavirus sur leurs activités, dont notamment 23 milliards d’euros (32 000 milliards de wons) de prêts d’urgence.

Les dirigeants des constructeurs locaux ont indiqué qu’ils avaient besoin de 42 000 milliards de wons (31,4 milliards d’euros) au total pour faire fonctionner leurs usines, maintenir leurs effectifs et assumer d’autres coûts fixes au cours des trois à quatre prochains mois, selon l’association des constructeurs coréens (KAMA). Or, ils ont souligné qu’ils ne pouvaient financer que 10 000 milliards  de wons, soit à peine un quart de leurs besoins.

Outre les nouveaux prêts, le gouvernement devrait réduire les impôts et accorder d’autres allègements de taxes aux constructeurs pour les aider à surmonter la crise du coronavirus, a déclaré le président de la KAMA, Jeong Marn-ki.

Hyundai Motor Group a indiqué qu’il avait besoin d’au moins 10 000 milliards de wons de prêts d’urgence, alors que la pandémie va continuer à peser sur les exportations et les ventes à l’étranger pendant un certain temps. Actuellement, les usines de Hyundai aux Etats-Unis, en Inde, au Brésil sont à l’arrêt, et Kia a suspendu sa production aux Etats-Unis, en Inde et au Mexique.

GM Korea, Renault Samsung et Ssangyong ont également demandé de nouveaux prêts et des aides fiscales.

Les cinq constructeurs coréens ont vendu 1,687 million de véhicules au premier trimestre, un volume en baisse de 9,2 % sur un an.

Par ailleurs, le président de la Corée du Sud, Moon Jae-in, a annoncé aujourd’hui un plan de soutien de 30 milliards d’euros (40 000 milliards de wons) aux industries clés du pays, dont l’automobile, pour les aider à faire face à la crise provoquée par la pandémie de coronavirus et à maintenir les emplois.

Il a en outre indiqué que le gouvernement porterait le montant de son plan d’aides d’urgence de 100 000 à 130 000 milliards de wons et a demandé à son équipe en charge de l’économie de préparer un « New Deal » axé sur de grands projets d’infrastructure.

Source : YONHAP (21/4/20),YONHAP (22/4/20)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.