Fermer
France

Cooper Standard France spécialise ses sites de production

Le #Cooper Standard - #Usine
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Cooper Standard France, qui fabrique des pièces en caoutchouc, principalement pour PSA Peugeot Citroën, a décidé de spécialiser ses sites de production. Dans celui de Rennes, qui va être dédié aux systèmes antivibratoires, 66 postes vont être supprimés par des départs volontaires et des retraites anticipées et 264 salariés vont être transférés dans l’autre usine du groupe située à Vitré, à une trentaine de kilomètres de Rennes. A l’issue de cette réorganisation, 450 salariés resteront à Rennes. « Ils seront tous regroupés en 2017 dans un nouveau site de 12 000 m². Un investissement de 12,4 millions d’euros », indique Ludovic Le Gall, directeur des ressources humaines de Cooper Standard.

L’emprise foncière historique de l’équipementier, nommée la Barre-Thomas (22 hectares), va être cédée à des promoteurs pour y installer des activités industrielles et commerciales. Située en bordure de la rocade de contournement de Rennes, la Barre-Thomas dispose d’une situation stratégique.

A Vitré, le groupe a prévu une extension de l’usine existante, cette fois moyennant une enveloppe de 14 millions d’euros. Cette unité industrielle sera spécialisée dans les pièces d’étanchéité pour véhicules. A l’issue du transfert de l’ensemble des salariés rennais en 2017 et 2018, elle emploiera 900 collaborateurs.

Pour financer les deux investissements industriels, Cooper Standard France mise sur la vente de la Barre-Thomas ainsi que sur les prêts de la Caisse des Dépôts, du Crédit Mutuel Arkéa et de Bpifrance. Le troisième site de Cooper Standard, situé à Lillebonne, près de Rouen, conserve ses 100 salariés. L’usine se spécialise dans la production de caoutchouc. Cooper Standard France a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 232 millions d’euros. Cette société fait partie du groupe nord-américain éponyme, qui regroupe 97 usines réparties dans 20 pays. (ECHOS 8/12/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.