Fermer
Allemagne

Continental se fixe pour objectif d’accroître son chiffre d’affaires de 6 %

Le #Continental - #Numérique - #Objectif - #Pile à Combustible - #Résultat financier - #Véhicule électrique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Continental se fixe pour objectif d’accroître son chiffre d’affaires de plus de 6 % cette année, à plus de 43 milliards d’euros, notamment grâce à une croissance attendue de la production automobile mondiale, mais aussi grâce à des retours sur investissements dans le domaine de la conduite autonome.

Continental a en effet présenté ses résultats annuels, après avoir annoncé des chiffres provisoires en janvier (voir la revue de presse du 10/1/17). Le groupe a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 40,5 milliards d’euros (+ 3,4 %).

Par ailleurs, Continental a réalisé un bénéfice opérationnel de 4,34 milliards d’euros en 2016 (+ 0,6 %), soit une marge opérationnelle de 10,8 %. L’an prochain, l’équipementier vise une marge de plus de 10,5 %.

Son bénéfice net s’est pour sa part établi à 2,8 milliards d’euros (+ 2,8 %)

Continental a donc annoncé qu’il allait proposer un dividende de 4,25 euros par action au titre de 2016 (contre 3,75 euros par action au titre de 2015).

Par ailleurs, à l’occasion de la présentation de ces résultats, Elmar Degenhart, président de Continental, a déclaré que l’industrie automobile était à l’aube d’une nouvelle révolution et qu’il en était de même pour son modèle économique, en raison de l’influence croissante du numérique.

Il a expliqué ainsi que 14 000 des 31 000 ingénieurs employés par le groupe étaient spécialisés dans le développement de logiciels.

En revanche, M. Degenhart a indiqué que jusqu’à 2025, les ventes de voitures à moteurs à combustion continueraient à augmenter. Selon le dirigeant en effet, « le moteur à combustion n’a pas encore atteint son zénith ». Il estime en outre que le moteur à pile à combustible ne sera pas une technologie significative avant 2030, tandis que les véhicules électriques à batteries connaîtront un véritable essor d’ici à 2025. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 2/3/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.