Fermer
Allemagne

Continental reporte l’introduction en Bourse de sa division « Powertrain »

Analyse de presse de 14H00 - Le #Continental - #Division - #Introduction en bourse - #Résultats financiers - #Vitesco
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

L’équipementier allemand Continental reporte à 2020 l’introduction en Bourse de sa division « Powertrain » (transmissions).

Initialement, cette introduction en Bourse était prévue pour le second semestre de cette année. En mars, l’équipementier estimait encore que les démarches pour l’introduction en Bourse se déroulaient dans les délais.

Le report a été annoncé à l’occasion de l’assemblée générale de Continental, qui s’est tenue ce vendredi 26 avril.

Une fois introduite en Bourse, la division sera connue sous le nom de Vitesco Technologies.

Par ailleurs, lors de son assemblée générale, l’équipementier allemand a annoncé avoir dégagé un bénéfice opérationnel de 884 millions d’euros au premier trimestre (- 17 %), sur un chiffre d’affaires en légère hausse, à un peu plus de 11 milliards d’euros.

Pour l’ensemble de l’année, Continental table sur un chiffre d’affaires compris entre 45 et 47 milliards d’euros (contre 44,4 milliards d’euros en 2018) et sur une marge opérationnelle de 8-9 % (contre 9,3 % en 2018).

Source : FRANKFURTER ALLEGEMEINE ZEITUNG (26/4/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.