Fermer
Allemagne

Continental et Schäffler ont développé ensemble un démonstrateur

Le #Continental - #Hybride - #Innovation - #Schaeffler
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Continental et Schäffler ont développé ensemble un démonstrateur baptisé « Gasoline Technology Car II ». Basée sur une Ford Focus, cette vitrine technologique présente des innovations concernant les futures motorisations hybrides 48 Volts.

Le démonstrateur dispose notamment d’une architecture hybride particulière, comprenant un moteur électrique situé entre le moteur thermique et la boîte de vitesse. Cette disposition permet, grâce aux deux embrayages situés de part et d’autre de l’entraînement du moteur électrique, de couper totalement le moteur thermique à faible vitesse. Il est en outre possible de démarrer le véhicule en mode 100 % électrique.

Continental a déclaré estimer « que les ventes de moteurs à combustion interne culmineront entre 2025 et 2027 », pour être ensuite surpasser par les ventes de moteurs électrifiés.

L’équipementier allemand estime en outre qu’en 2030, l’hybridation 48 V sera présente sur un moteur sur 5.

José Avila, directeur de la division Powertrain (transmissions) de Continental, a ajouté qu’en 2030, « 69 % des véhicules seront électrifiés sur les marchés matures ». (AUTOSTRAT INTERNATIONAL 30/11/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.