Fermer
Allemagne

Continental appelle la classe politique allemande à soutenir le diesel

Analyse de presse de 14H00 - Le #Cellules de batterie - #Continental - #Diesel - #politique
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Elmar Degenhart, président de l’équipementier allemand Continental, a appelé la classe politique allemande à soutenir le diesel, face aux nombreuses interdictions de circulation qui se mettent en place dans plusieurs villes du pays.

En effet, les diesel anciens (jusqu’aux normes Euro 4 et Euro 5, selon les villes) risquent de ne plus pouvoir circuler dans certaines villes, mais les diesel Euro 6 sont plus propres et M. Degenhart regrette que ce fait ne soit pas mentionné par les politiciens.

Il regrette que le diesel soit « politiquement condamné » alors que la technologie permet des moteurs diesel de plus en plus propres.

En parallèle, M. Degenhart s’est également exprimé sur une possible production de cellules de batteries pour véhicules électriques. Il a réaffirmé être prudent concernant une telle production.

« Nous devons être certains que – si nous réalisons de tels investissements – nous pourrons dégager une marge intéressante », a ainsi déclaré M. Degenhart.

De plus, le dirigeant a indiqué qu’il n’envisageait une production de cellules de batteries que dans le cadre de partenariats.

Continental ne se décidera pas à ce sujet avant 2020 et ne veut pas être influencé par d’éventuelles aides d’Etat pour prendre cette décision.

Selon l’équipementier, produire les cellules de batteries suffisantes pour le parc de véhicules électrifiés attendus en 2025 représenterait des investissement de 80 milliards de dollars au total.

La construction d’une seule « méga-usine » pour la production en masse de cellules de batteries coûterait 3 à 4 milliards de dollars.

Source : AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE (21/11/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.