Fermer
Monde

Connectivité et conduite autonome : les Allemands sont plus sceptiques que les Américains ou les Chinois

Analyse de presse de 14H00 - Le #Allemagne - #Chine - #Conduite autonome - #Connectivité - #Etats-Unis - #Sondage
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Selon un sondage réalisé à la demande du salon « electronica » de Munich, les Allemands sont plus sceptiques que les Américains ou les Chinois concernant la connectivité dans tous les domaines de la vie quotidienne (dont l’automobile) et la conduite autonome.

Dans le détail, le sondage a été réalisé en interrogeant 7 000 personnes de 7 différents pays.

Les résultats de ce sondage a montré que seule la moitié des Allemands étaient intéressés par l’usage au quotidien (et dans différentes applications, que ce soit les domiciles intelligents ou les véhicules connectés) d’assistant virtuel à reconnaissance vocale, tels qu’Alexa ou Siri. A titre de comparaison, 68 % des sondés ont montré leur intérêt pour ces assistants aux Etats-Unis et 86 % en Chine.

Concernant l’intelligence artificielle, si 85 % des Chinois ont une vision positive des systèmes informatiques capables d’autoapprentissage, seuls 60 % des personnes interrogées en Allemagne ont partagé ce positivisme.

Enfin, le sondage a montré que 87 % des Chinois étaient intéressés par la conduite autonome, contre à peine la moitié des Allemands.

Source : AUTOMOBILWOCHE (24/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.