triangle orange
Etats-Unis

Commerce : Donald Trump envisagerait un répit pour l’automobile

Analyse de presse de 14H00 - Le #Automobile - #commerce - #Donald Trump - #Droits de douane
triangle bleu

Le président des Etats-Unis Donald Trump devrait repousser de plusieurs mois une décision relative à l’imposition de droits de douane supplémentaires dans le secteur automobile, selon des sources proches des discussions. Le report pourrait être de six mois, ont indiqué ces sources.

Le ministère américain du Commerce a remis le 17 février un rapport sur l’impact des importations automobiles aux Etats-Unis à M. Trump, déclenchant un compte à rebours. Le président doit en principe rendre publique sa décision d’imposer ou non des tarifs douaniers supplémentaires sur les importations de voitures et d’équipements automobiles d’ici au 18 mai. La législation américaine stipule toutefois qu’il peut disposer d’un délai de 180 jours supplémentaires si des discussions sont en cours avec des partenaires commerciaux des Etats-Unis, ce qui est le cas avec l’Union européenne et le Japon en particulier.

Une hausse des tarifs douaniers sur les produits automobiles est particulièrement redoutée en Europe, notamment en Allemagne.

La Maison Blanche avait annoncé en mai 2018 son intention d’imposer des tarifs douaniers de l’ordre de 25% sur les importations automobiles pour défendre ce secteur, symbole de l’industrie manufacturière des Etats-Unis. Le président américain avait ensuite chargé le ministère du Commerce de mener une enquête approfondie pour établir la pertinence et l’ampleur potentielle de telles taxes, en se basant sur l’article 232 de la législation commerciale américaine, qui s’appuie sur des arguments liés à la défense nationale pour limiter l’importation de produits et de biens aux Etats-Unis. Les conclusions de cette enquête n’ont pas été rendues publiques.

Source : AUTOMOTIVE NEWS (15/5/19), AFP (15/5/19)