Fermer
France

Citroën propose des lunettes luttant contre le mal des transports

Analyse de presse de 14H00 - Le #Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Citroën propose une solution aux personnes souffrant du mal des transports, avec ses lunettes Seetroën. Il s’agit d’un dispositif paramédical breveté et testé, qui reprend la technologie Boarding Ring, développée par une start-up française, consistant à avoir devant chaque oeil un anneau translucide rempli d’un liquide bleu, ainsi que deux autres sur les côtés. Ainsi, le mouvement du liquide des anneaux dans le sens frontal (droite/gauche), mais également dans le sens sagittal (avant/arrière), permet de recréer une ligne d’horizon et ainsi de résoudre le conflit sensoriel à l’origine du mal des transports.

Pour les personnes souffrant de ces maux, il suffit donc de porter les lunettes Seetroën dès les premiers symptômes, et cela pendant 10 à 12 minutes. C’est le temps nécessaire pour permettre à l’esprit de se resynchroniser avec le mouvement perçu par l’oreille interne, alors que les yeux étaient fixés sur un objet immobile, tel un smartphone ou un livre.

Ces lunettes, efficaces pour tout moyen de transport (voiture, bateau, car, avion, etc.), sont en vente sur le site de la boutique lifestyle de Citroën au prix de 99 euros.

Source : LARGUS.FR (5/7/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.