Fermer
Brésil

Citroën prévoit une hausse de 50 % de ses ventes au Brésil cette année

Analyse de presse de 14H00 - Le #Citroën - #Concessionnaires - #Prévisions - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le lancement du C4 Cactus il y a moins d’un an et la restructuration du réseau de concessionnaires initiée en 2017 ont permis à Citroën de reprendre sa croissance au Brésil. Après une année 2018 encore difficile sur le marché brésilien, avec 20 300 véhicules écoulés et une pénétration de 0,82 %, la marque aux chevrons table sur une hausse de 50 % de ses ventes en 2019.

“Nous allons lancer un nouveau véhicule par an entre 2020 et 2023. Nous aurons donc quatre véhicules inédits au cours des quatre prochaines années. Ils ne seront pas tous fabriqués au Brésil ni en Argentine », a indiqué Ana Theresa Borsari.

Sur les cinq premiers mois de 2019, Citroën a vendu 11 600 voitures  au Brésil, en hausse de 46 %, correspondant à une part de marché de 1,12 %. Le C4 Cactus a représenté près de 60 % de ce volume (soit 6 600 unités).

« Le C4 Cactus fait vraiment la différence. Il s’écoule actuellement au rythme de 1 500 unités par mois. L’objectif est d’atteindre 2 000 unités par mois », ajoute Mme Borsari.

Par ailleurs, Citroën va renforcer son réseau de concessionnaires au Brésil cette année, de 30 %, à 125 établissements (95 actuellement), afin d’améliorer la couverture du pays.

Source : AUTOMOTIVE BUSINESS (17/6/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.