Fermer
France

Citroën pourrait ressusciter la Méhari

Le #Citroën - #Modèle
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Pour donner à la marque une image « fun », Citroën envisage de relancer sa mythique Méhari, a annoncé la directrice générale Linda Jackson. La marque aux chevrons chercherait en effet à proposer des véhicules amusants, synonymes de plaisir et de joie pour la clientèle, à l’image de ce qu’elle a proposé avec le récent C4 Cactus. « Il y a peut-être une place pour la Méhari. C’est quelque chose que nous étudions », a-t-elle déclaré au congrès d’Automotive News Europe le 10 juin.

Le modèle décapotable a été produit à 150 000 unités entre 1968 et 1987 ; il était aussi bien utilisé par des vacanciers en bord de mer que par des fermiers pour faire le tour de leurs terres. Son armature en thermoplastique rendait par ailleurs la Méhari suffisamment légère pour que l’armée puisse la lancer en parachute depuis un avion.

Mme Jackson a expliqué que la Méhari moderne pourrait être produite comme une variante d’une des futures citadines de Citroën. L’ancienne Méhari était basée sur la 2CV, autre modèle iconique de la marque qui, lui, ne sera pas ressuscité. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOPLUS.FR 16/6/15)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.