Fermer
France

Citroën espère une 6ème année de croissance en Europe

Analyse de presse de 14H00 - Le #Citroën - #Prévision - #Ventes
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Citroën espère toujours enregistrer en 2019 une sixième année de croissance consécutive, mais reconnaît que la partie s’annonce difficile pour les constructeurs à l’échelle mondiale à cause de l’accumulation des difficultés en Chine, au Moyen-Orient ou en Amérique latine. « Pour Citroën, ce sera stable ou un peu plus qu’en 2018 », a déclaré la directrice de la marque aux chevrons au Salon VivaTech, soulignant que ses prévisions restaient conditionnées au rythme du ralentissement à l’œuvre sur le marché européen.

Au premier trimestre, la marque aux chevrons a vu ses ventes augmenter de 4,5 % en Europe, dans le sillage de cinq années de croissance portées par une refonte radicale de sa gamme de véhicules. En revanche, à l’échelle mondiale, ses ventes ont baissé de 5,9 %, sous l’effet conjugué des difficultés du Groupe PSA en Chine, en Argentine ou en Turquie. Sur ce dernier marché, Citroën a transformé fin mars son activité d’importation en filiale détenue directement par le Groupe PSA afin d’en piloter plus étroitement le redressement.

Dans le contexte mondial actuel, Citroën entend poursuivre son internationalisation pour équilibrer davantage à l’avenir les risques-marché, avec son retour en Inde à partir de l’an prochain et l’ajout de nouveaux débouchés prometteurs en Asie du Sud-Est, comme la Malaisie. La marque compte aussi sur le renfort de nouveaux modèles – la nouvelle berline compacte C4 l’an prochain et une nouvelle grande berline l’année suivante – qui compléteront alors le renouvellement de la famille Citroën, entamée avec le Cactus et poursuivie avec la nouvelle C3 et plusieurs véhicules de loisir.

Source : REUTERS (16/5/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.