Fermer
France

Citroën dévoile le concept électrique Ami One

Analyse de presse de 14H00 - Le #Ami One - #Citroën - #Concept - #Electrique - #Mobilité
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Avant l’ouverture du Salon de Genève (organisé 7-17 mars), Citroën dévoile l’Ami One, un concept de quadricycle biplace 100 % électrique conçu pour la mobilité urbaine. Fidèle à la signature de marque « Inspired By You », l’Ami One est la réponse aux nouveaux usages des clients et au défi de la transition énergétique en ville. Citroën a imaginé que l’Ami One pourrait être conduit dès l’âge de 14 ans. Pour être en accord avec cette réglementation, le véhicule ne dépasserait pas les 45 km/h, une vitesse largement suffisante en ville, sachant que la propulsion électrique permet des démarrages vigoureux. La batterie lithium-ion installée à plat dans le plancher autoriserait une autonomie de 100 km. L’équipement de l’Ami One est réduit à sa plus simple expression : la colonne de direction et le volant concentrent toutes les commandes et les instruments. Deux boutons activent la commande vocale ou le menu défilant pour naviguer dans l’écran de 5 pouces situé devant le volant et surmonté d’une lame translucide.

Pas plus long (2,50 m) que la première Smart Fortwo née en 1998, le quadricycle de Citroën rafraîchit les canons du minimum automobile. Ce faible encombrement lui vaut de pouvoir se garer perpendiculairement au trottoir. Aussi large que haut (1,50 m), ce cube installant les roues de 18 pouces aux quatre coins emporte l’adhésion avec son style enjoué et espiègle. Pensé pour être produit un jour en série, le concept s’appuie sur une vraie intelligence de conception. Débarrassé de tout superflu, l’Ami One relance une certaine idée, modernisée et pertinente, de la 2 CV tout en poursuivant les travaux entrepris avec le prototype C-Cactus de 2007.

Tout l’art de l’Ami One réside dans la recherche d’économies par la réduction du nombre de pièces. Les faces avant et arrière et les bas de caisse sont identiques, les ailes en diagonale aussi. C’est encore le cas des portes, qui disposent d’un sens d’ouverture différencié, celle du conducteur s’ouvrant de manière antagoniste pour faciliter l’accès à bord. Elle se déverrouille par la lecture, via son smartphone, du QR code présent sur le socle en aluminium près de la vitre. C’est encore le mobile qui assure le démarrage du véhicule. Il suffit de le placer dans la zone de recharge par induction pour se connecter à l’Ami One.

Vu comme un laboratoire de la mobilité urbaine de demain, l’Ami One serait pensé pour une multitude d’usages, allant de la location de courte durée (5 minutes) à la location de longue durée (5 ans).

Source : COMMUNIQUE DE PRESSE CITROEN, FIGARO, AUTOPLUS.FR (19/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.