Fermer
France

Citroën appuie son positionnement sur le design, le confort et la technologie utile

Le #Citroën
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La clarification du positionnement de Citroën s’appuie sur trois éléments forts : le design, le confort et la technologie utile, explique la directrice générale de la marque Linda Jackson, qui veut que Citroën redevienne une marque « moderne et chaleureuse ». « Nous avons fait le positionnement de Citroën en jouant beaucoup sur notre héritage et aussi nos atouts dans le passé, dont le design. Citroën, c’est un design unique que l’on reconnaît au premier coup d’œil. On l’a fait dans le passé. Honnêtement, je pense que nous avons perdu notre chemin et maintenant on le retrouve », déclare-t-elle. « On a commencé avec le C4 Cactus, dont l’esprit nous a inspiré sur la nouvelle C3 avec l’airbump et beaucoup de personnalisation. C4 Cactus va nous inspirer sur tous les modèles qui vont venir », ajoute-t-elle.

« Nous sommes à 180 000 ventes [de C4 Cactus] depuis le lancement à la fin du premier semestre 2016, pour une voiture qui était prévue pour 70 000 unités par an. Je regarde les ventes sur l’Europe au total et ce n’est pas un échec [elle a représenté 87 000 unités en 2015]. Cactus est une vraie réussite au Royaume-Uni. C’est un projet qui n’était pas un remplacement et n’avait été construit que pour l’Europe et maintenant nous vendons le C4 Cactus au Japon, en Australie, en Turquie, au Chili, etc. », souligne par ailleurs la dirigeante.

« Un atout très important pour Citroën, c’est le confort. Nous avons un programme ‘Citroën Advance confort’, c’est notre façon de différencier Citroën au cœur du marché généraliste », explique Linda Jackson. « Oui, j’ai arrêté la suspension hydraulique parce que c’est cher, c’est une ancienne technologie, trop lourde, disponible seulement sur un ou deux modèles. Avec la nouvelle suspension que nous allons introduire, nous aurons une technologie moderne, moins chère, moins lourde et notre stratégie est de mettre cette suspension sur toute la gamme pour créer ce fameux Citroën Drive », déclare-t-elle.

Les sièges, l’acoustique, la qualité de l’air, la luminosité, l’espace intérieur, les fonctionnalités sont d’autres éléments sur lesquels la marque veut positionner sa vision du confort dans le cadre de cette approche globale qui inclut aussi les passagers. « Je veux que quand le client ouvre la porte il dise ‘ça, c’est une Citroën’, pour cela évidemment nous devons travailler tous les sens », résume Mme Jackson. Le stand de la marque au Mondial de l’Automobile de Paris représente « la maison Citroën » et montre la direction dans laquelle la marque veut aller. « La maison Citroën préfigure l’expérience client que l’on va déployer dans nos points de vente. Ce que vous voyez sur le stand, c’est le modèle du City Store dont nous allons ouvrir le premier pilote à Paris, rue Saint Didier dans le 16ème arrondissement, en janvier 2017. C’est un lieu d’expérience de la marque en centre-ville », explique Linda Jackson. « Nous avons déjà testé à Dijon cette expérience client qui est plus relaxante, avec plus de chaleur », ajoute-t-elle.

Enfin, le troisième pilier sur lequel s’appuie la marque est la « technologie » revendiquée par sa signature de marque « Creative technology ». (AUTOACTU.COM 17/10/16)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.