Fermer
France

Chauffeur Privé devient Kapten et vise l’international

Analyse de presse de 14H00 - Le #Chauffeur Privé - #Daimler - #Kapten - #VTC
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

La plateforme française de réservation de VTC Chauffeur Privé, dont le groupe allemand Daimler est actionnaire majoritaire, a annoncé le 6 février qu’elle changeait de nom pour devenir Kapten afin de se développer à l’international. La société, qui s’est lancée en septembre à Lisbonne, s’apprête à démarrer son service à Genève dans les prochains jours et à Londres dans les prochaines semaines. « Pour poursuivre notre croissance en France et en Europe […], ce changement de nom est nécessaire », a déclaré Yan Hascoet, co-fondateur de Chauffeur Privé, dans un communiqué.

En France, l’entreprise, créée en 2012, est active en Ile-de-France, à Lyon et sur la Côte d’Azur. Elle revendique 2 millions de clients et 22 000 chauffeurs partenaires. D’ici à 2020, Kapten « prévoit d’atteindre les 10 millions d’utilisateurs, de soutenir sa croissance en ouvrant 15 villes majeures en Europe et à l’international, ainsi que de tripler le nombre de ses chauffeurs partenaires ».

Daimler avait racheté fin 2017 une majorité du capital de Chauffeur Privé avec l’objectif d’en devenir propriétaire à 100 %. Il avait alors proposé un plan d’investissement pour faire de l’entreprise sa plateforme VTC « en Europe et au-delà » afin de concurrencer Uber, le numéro un du secteur. Le constructeur allemand prévoit de devenir propriétaire à 100 % de sa filiale française de VTC d’ici à la fin de 2019.

Daimler est par ailleurs en train de marier ses activités dans la mobilité avec celles de BMW, via une société commune détenue à parité. Ce mariage permet à Chauffeur Privé de faire partie d’un ensemble revendiquant 17 millions de passagers sur 16 marchés et affichant l’ambition de se hisser au premier rang européen et dans le top 5 mondial.

Source : AFP (6/2/19)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.