Fermer
France

Carlos Tavares évoque la responsabilité des autorités en matière de développement de l’électrique

Le #Electrique - #PSA Peugeot Citroën - #Salon
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Aux journées presse du 67ème Salon de l’Automobile de Francfort, le président du Groupe PSA Carlos Tavares s’est dit « attristé » par la confusion qui règne sur le diesel « dans un contexte de totale conformité ». « Nous sommes en train d’évoluer d’un monde où la réglementation était neutre vis-à-vis des technologies vers un monde où on nous instruit d’aller dans la direction du véhicule électrique », a-t-il souligné.

« Si on nous donne instruction de faire des véhicules électriques, il faut aussi que les administrations et les autorités assument la responsabilité scientifique. Parce que je ne voudrais pas que dans 30 ans, on ait découvert les uns ou les autres quelque chose qui n’est pas aussi beau que ça en a l’air », a-t-il toutefois prévenu. M. Tavares a cité comme risques la question de l’origine plus ou moins renouvelable de la production d’électricité, celle du recyclage des batteries, la gestion des matières premières rares ou encore l’éventualité des émissions électromagnétiques des batteries lorsqu’on les charge.

« Tout ce qui est actuellement en cours sur l’électrification ne nous pose aucun problème, puisque nous sommes préparés à cela », a poursuivi le dirigeant. « Maintenant, la vitesse à laquelle ce changement se produira devra être digéré par l’ensemble des entreprises automobiles, la nôtre étant particulièrement agile je ne suis pas inquiet […], mais il faut se préoccuper aussi de cela », a-t-il ajouté.

Le Groupe PSA prévoit de proposer des versions électriques et hybrides rechargeables pour 50 % de sa gamme en 2020, et pour 80 % en 2023. (REUTERS, USINENOUVELLE.COM 13/9/17)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.