Fermer
France

Carlos Ghosn ne voit pas Google comme une menace

Analyse de presse de 14H00 - Le #Carlos Ghosn - #Google - #Mitsubishi - #Nissan - #Renault
Icone de twitter
ACEA_eu Icone de retweet
RT @ACEA_eu: ➡️ Did you know that more than 146 million Europeans 👩‍🔧 work, directly and indirectly, in the 🇪🇺 industry #automotive
Icone de twitter
CCFA_Auto
Volkswagen veut vendre deux millions d’ID4 👉 ccfa.fr/actualites/vol…  #Véhicule #électrique #Ventes #Volkswagen #automobile #vda #ccfa
Icone de twitter
CCFA_Auto
Skoda a le vent en poupe en Russie 👉 @SkodaFrance ccfa.fr/actualites/sko…  #Russie #Skoda #Ventes #automobile #vente #marché
VOIR SUR TWITTER

Le président de Renault-Nissan-Mitsubishi Carlos Ghosn a affirmé le 1er octobre qu’il ne voyait pas son nouveau partenaire Google comme une menace pour le contrôle des données des futurs véhicules connectés. L’Alliance a annoncé en septembre la signature d’un accord mondial avec Google pour équiper ses futurs véhicules de logiciels innovants. Le contrat prévoit que le groupe utilisera le système Android pour offrir de nouveaux services à bord de ses automobiles.

« Nous avons conclu cet accord après une longue négociation. Nous n’avons pas l’intention de perdre le contrôle sur nos produits. Nous gardons le contrôle », a déclaré M. Ghosn lors d’une conférence à Paris à la veille de la première journée presse du Mondial de l’Automobile. « Nous sommes très prudents », a-t-il ajouté, mais « nous savons que nous ne pouvons pas faire seuls les voitures autonomes et connectées. Nous allons avoir besoin de partenaires. Nous verrons plus de coopérations comme celle-ci », a-t-il déclaré.

Le dirigeant a souligné le rôle central que continueront de jouer, selon lui, les constructeurs d’automobiles, malgré l’arrivée de nouveaux entrants venus du secteur des technologies dans les voitures du futur. « Nous sommes les architectes et les assembleurs des technologies pour le bénéfice de l’utilisateur », a-t-il affirmé.

Source : AFP (1/10/18)

ABONNEMENT AUX INFO-LETTRES


* La communication de votre email est obligatoire ; à défaut votre abonnement ne pourra être pris en compte. Vos données sont traitées par le CCFA, responsable de traitement, afin de gérer votre inscription et l’envoi de nos infos-lettres. À tout moment, vous pouvez vous désabonner en cliquant sur le lien prévu à cet effet « Se désabonner ici », intégré dans chacune de nos communications. Pour plus d’informations sur vos données et vos droits, veuillez consulter Notre Politique de confidentialité.